宁海| 乳山| 大龙山镇| 固安| 巴中| 雄县| 汝城| 卓尼| 东川| 铁岭县| 乐东| 青河| 雁山| 磁县| 抚州| 漳平| 馆陶| 楚州| 新晃| 同江| 九台| 华县| 黄骅| 成安| 新余| 井研| 景东| 新建| 鹤庆| 兴县| 常州| 北流| 潢川| 康马| 宁陵| 寿县| 大足| 富裕| 阜平| 大新| 白银| 阳山| 乌马河| 烈山| 东胜| 谢家集| 福清| 云安| 余干| 龙南| 依兰| 昌宁| 乐昌| 宜川| 胶南| 武鸣| 宝山| 磁县| 柳城| 岐山| 丰镇| 固安| 阿图什| 青州| 浏阳| 合阳| 柞水| 烟台| 龙游| 杜集| 象州| 胶州| 乌兰察布| 安泽| 南沙岛| 含山| 长垣| 梁河| 台南市| 邓州| 赣州| 九龙| 柳林| 曲周| 商丘| 三亚| 深圳| 神农架林区| 珙县| 城步| 于都| 平乡| 凤城| 鄯善| 华阴| 叶城| 广河| 深圳| 汾阳| 麻阳| 台南市| 兰考| 平阳| 政和| 敦化| 杭锦旗| 龙岗| 青冈| 涞水| 科尔沁左翼后旗| 赣县| 和龙| 湖口| 峨山| 玉树| 双峰| 泾川| 资兴| 河间| 阿荣旗| 彝良| 汉阴| 盱眙| 丰南| 青田| 阿荣旗| 临澧| 普陀| 台山| 曲阳| 通辽| 鲅鱼圈| 黎城| 井冈山| 曲靖| 岐山| 龙川| 嘉鱼| 阿巴嘎旗| 慈溪| 西乌珠穆沁旗| 乌审旗| 泾阳| 潮州| 苏尼特左旗| 托里| 皋兰| 濮阳| 张家口| 塔城| 安化| 丹东| 霍山| 花垣| 南海| 汝州| 万山| 吴川| 庆元| 沁阳| 龙江| 康县| 抚顺县| 东莞| 五华| 莱芜| 藁城| 如东| 长泰| 宁明| 常宁| 滑县| 鄯善| 泰州| 武陵源| 科尔沁左翼后旗| 钓鱼岛| 绵竹| 绥江| 石景山| 兴海| 万宁| 石拐| 内江| 贵定| 湘东| 静乐| 兴海| 平罗| 宾阳| 太原| 广平| 乌拉特中旗| 嵩明| 高安| 宁津| 仙桃| 峨眉山| 全州| 咸丰| 庄河| 贾汪| 夹江| 井研| 南皮| 栾城| 珲春| 达日| 乌兰浩特| 夏邑| 腾冲| 辽源| 东台| 乌伊岭| 融安| 枞阳| 乌兰| 蓟县| 塘沽| 峨山| 陇南| 四子王旗| 大化| 广安| 柳州| 三明| 青田| 隆回| 石台| 启东| 惠来| 东阳| 阳新| 上甘岭| 烈山| 定安| 襄城| 郎溪| 昭觉| 普兰| 禹城| 霍州| 湾里| 阿图什| 涟水| 平凉| 戚墅堰| 鹰潭| 八达岭| 平坝| 栾城| 纳雍| 吉木萨尔| 班戈| 云浮| 万山| 台安| 双江| 永吉| 招远| 上虞| 奉贤| 公主岭|

2018山东两会 新华网

2019-07-18 08:44 来源:企业雅虎

  2018山东两会 新华网

  大数据分析“授渔计划·平安成长”公益之夜暨精准扶贫“志+智”活动今天举行,该计划将在2018年面向全国资助4000余名困境学生,开展扶贫助学和安全教育工作。企业有关负责人表示,在试点的3年时间内,将努力建立研发与标准化同步的工作机制,制定完善的企业标准体系,进一步提升公司自主创新能力;发挥行业龙头的引领作用,积极参与锂离子电池领域国内外重大标准研究制定,提升我国在全球锂离子电池领域的影响力和话语权,加快新能源汽车产业化进程,推动我国汽车产业转型升级。

收到安家“大礼包”清晨,当阳光洒向同安滨海公寓时,台湾青年贺立康开始了新的一天。坚持以上率下,充分发扬领导干部的示范、表率作用。

  同时出台河道专管员队伍建设管理办法、河长巡查、河长制联席会议等9项制度,从根本上解决部门各自为战、“九龙治水”问题。长征国际贸易有限公司带来了多种地地打击武器系统、防空武器系统和无人机系统解决方案,重点展出了LY-806地对空导弹、CH-901等无人机系统以及FT-9精确制导炸弹等无人机机载武器;中航技进出口有限责任公司重点展示了翼龙系列无人机系统、Y9E军用运输机、L-15高级教练机等产品;中国北方工业公司重点展示了防空反导、北斗系统等7大领域的代表产品;精密机械进出口有限公司重点展示了FM3000等防空导弹系统;中电科技国际贸易有限公司重点展示了JY-27A对空警戒引导雷达等先进装备;中国电子进出口有限公司展示了国防信息系统升级换代解决方案和网络信息安全解决方案;保利科技有限公司重点展示了广受关注的防务系统解决方案等。

  不忘初心,携手前行,以新观念引领实践、促进合作,上合组织就能始终立于时代潮头,为成员国的团结协作贡献思想动力,为所有致力于睦邻友好和共同繁荣的国家提供有益借鉴。期待法律早日出台尽管我国华侨保护方面的工作日趋完善,但仍然存在一定不足。

家居建材企业宣称产品“零甲醛”,可以让消费者以为自己的产品比其它产品更安全,借此打压对手,这也算是一种不正当的竞争行为。

  新拓展扩大制度覆盖面受益人群更广了长期以来,厦门住房公积金制度在改善职工住房条件、促进房地产市场平稳健康发展中一直发挥着重要作用,为进一步提高住房公积金制度的优越性和普惠性,此次推出的便民利民举措中,首先在制度覆盖面上有了“新拓展”。

  松溪人民“铁肩担道义”。  裘派青年演员方旭专场演出将连呈三天“包公戏”剧院供图今年的“方氏裘韵·旭日龙图”专场演出,将连演3天“包公戏”——《铡美案》、《包龙图》(砸銮驾·铡包勉·赤桑镇)、《铡判官》,每天的演出任务都极为繁重,是对演员演出实力、身体体力的一种考验。

  财商不是与生俱来,需要后天培养。

  据悉,双方的合作主要内容是:我省组织专家学者每年到闽南书院授课,举办四次福建文化的展览展演、学术交流、论坛研讨;共同推动福建文化在海外的传承与传播;双方还将共同组织两地青少年夏令营和冬令营活动;共同邀请福建和马六甲的文化企业开展文化产业对接活动,特别是文化旅游、工艺美术、文化创意、出版印刷、广播影视、动漫游戏、演艺娱乐、广告等产业合作发展。罗布扎西说,加乌塘墓地分布面积达20多万平方米。

  希望你们一方面继续潜心研究;另一方面要传播出去,可以在省内传播,也可以在国家层面上传播。

  相关阅读:

  此次活动在八闽社会科学普及网、东南网和“福建学堂”微信平台上同步进行,有效地利用网络新媒体开展竞答活动,动员和吸引社会大众积极参与社会科学普及活动,拓宽了公众参与社科普及的渠道,扩大社会科学普及工作覆盖面和辐射力。全国妇联联络部部长牟虹在活动启动仪式上致辞,她说,两岸女大学生以车会友,以骑为乐,展示青春活力、践行绿色生活,在共享骑行中传播生态理念、共建美丽家园。

  

  2018山东两会 新华网

 
责编:
french.xinhuanet.com
 

La Chine évalue le développement des droits de l'homme pour la période 2012-2015

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2019-07-18 à 14:50
四是突出多措并举培训学。

(Xinhua/Jin Liangkuai)

BEIJING, 14 juin (Xinhua) -- Le gouvernement chinois a publié, mardi, un rapport sur les progrès réalisés entre 2012 et 2015 dans l'application d'un plan d'action pour améliorer les droits de l'homme.

Le Plan d'action national sur les droits de l'homme (2012-2015), annoncé en juin 2012, a été le deuxième de ce type, faisant suite à celui pour la période 2009-2010.

Les taches et objectifs définis par le plan d'action ont été accomplis comme prévu fin 2015, selon le rapport d'évaluation publié par le Bureau de l'Information du Conseil des Affaires d'Etat.

Environ 48% des objectifs obligatoires et plus de 50% de ceux touchant au bien-être du peuple ont été atteints en avance ou en dépassant l'agenda prévu. Ainsi, le plan d'action a été appliqué intégralement, selon le rapport.

"Le Parti communiste chinois et le gouvernement chinois, qui ont intégré le principe universel des droits de l'homme aux conditions nationales de la Chine (...) se sont engagés avec succès dans une voie de développement des droits de l'homme correspondant à la réalité chinoise", indique le rapport.

Le fait que le plan d'action ait été accompli comme prévu, démontre que le Parti communiste chinois et le gouvernement chinois sont confiants et déterminés à faire progresser la cause des droits de l'homme de manière coordonnée et ordonnée, et à faire valoir la supériorité du régime socialiste à la chinoise, selon le rapport.

Le gouvernement chinois s'est rendu compte avec lucidité que la Chine faisait encore face à de nombreux défis, tels que le mode de développement économique extensif et les problèmes du développement déséquilibré, peu coordonné et non durable.

Le pays lutte encore contre le grand écart entre les zones urbaines et rurales, et les problèmes de préoccupation majeure concernant le bien-être du peuple, dont les soins médicaux, l'éducation, l'assistance aux personnes agées, la sécurité des aliments et des médicaments, la distribution des revenus et l'environnement.

"En Chine, atteindre un niveau plus élevé en matière de protection des droits de l'homme représente une mission difficile et un long chemin à parcourir, nécessitant d'importants efforts", ajoute le rapport.

L'AMéLIORATION DU BIEN-êTRE DU PEUPLE

Durant la période de 2012 à 2015, face à une situation internationale complexe et à la tache ardue consistant à promouvoir la réforme et le développement du pays, le gouvernement a visé à réaliser une croissance plus efficace, plus équilibrée et plus durable, et a redoublé d'efforts pour assurer à tout le peuple le partage des bénéfices de la réforme et du développement.

De 2012 à 2015, le PIB chinois a enregistré une croissance annuelle moyenne de 7,4%, celle du revenu disponible par habitant urbain, de 7,5%, et celle du revenu net par habitant rural, de 9,2%.

La population pauvre a été réduite de 66,63 millions d'habitants dans les zones rurales.

Des citoyens ordinaires ont bénéficié davantage de programmes de sécurité sociale globaux et de meilleurs services publics, alors que davantage d'efforts ont été déployés pour l'accès égal à l'éducation et la lutte contre la pollution.

Les droits et les intérêts des ethnies minoritaires, des femmes, des enfants, des personnes agées et des personnes handicapées ont été mieux garantis.

LA PROMOTION DE L'ETAT DE DROIT

Des efforts ont été déployés pour améliorer la transparence dans l'administration, par le biais des technologies informatiques et d'Internet, afin d'assurer le droit à l'information, le droit à la participation, le droit d'expression, et le droit de supervision aux citoyens.

La réforme du système judiciaire a été approfondie pour améliorer la transparence des agences judiciaires, simplifier les procédures judiciaires en vertu des principes tels que "le bénéfice du doute" et garantir les droits des avocats.

Des efforts ont été menés pour corriger de fausses convictions et assurer aux départements judiciaires de remplir leurs fonctions de fa?on indépendante, conformément à la loi.

En décembre 2013, la Chine a aboli le système de rééducation par le travail.

En 2015, environ 30.000 criminels emprisonnés en quatre catégories ont été remis en liberté lors d'une amnistie, en vertu de la loi.

La dernière révision du Code pénal, adoptée en 2015, a permis d'annuler la peine de mort pour neuf cas, réduisant le nombre d'accusations méritant la peine de mort de 55 à 46.

LA LIBERTé RELIGIEUSE

De 2012 à 2015, le gouvernement a annulé ou ajusté douze sujets pour l'approbation administrative en matière d'affaires religieuses.

En quatre ans, un total de 200 millions de yuans (30,53 millions de dollars) ont été investis pour réaménager et agrandir les édifices religieux dans la région autonome du Tibet.

Fin 2015, 87 temples endommagés par un séisme survenu en 2010 dans la préfecture autonome tibétaine de Yushu, dans la province du Qinghai, ont été reconstruits.

De 2012 à 2015, le gouvernement a alloué environ 15 millions de yuans pour soutenir et aider à la réparation et la préservation des mosquées et des sites religieux historiques.

Le personnel religieux a été couvert par le système de sécurité sociale. Fin 2013, le taux de couverture de l'assurance maladie du personnel religieux a atteint 96,5% et celui de l'assurance vieillesse 89,62%.

LA PARTICIPATION AUX EFFORTS INTERNATIONAUX POUR LES DROITS DE L'HOMME

De 2012 à 2015, la Chine a maintenu des dialogues constructifs avec plusieurs organes conventionnels sur la mise en oeuvre des conventions internationales concernant les droits de l'homme.

En 2014, la Chine a participé et a passé le deuxième cycle de l'examen périodique universel du Conseil des droits de l'homme de l'ONU. Elle a également joué un r?le actif dans des conférences multilatérales sur les droits de l'homme organisées par le 3e Comité de l'Assemblée générale de l'ONU et le Conseil des droits de l'homme de l'ONU.

De 2012 à 2015, la Chine a mené, à une vingtaine de reprises, des dialogues et échanges sur les droits de l'homme avec les Etats-Unis, l'Union européenne, la Grande-Bretagne, l'Allemagne, l'Australie et la Suisse. Elle a également entrepris des consultations et des échanges sur les droits de l'homme, à plus de dix reprises, avec d'autres pays comme la Russie, le Brésil, le Pakistan et Cuba.

Lire aussi:

La Chine remplit les obligations stipulées dans les traités internationaux sur les droits de l'homme (rapport)

BEIJING, 14 juin (Xinhua) -- De 2012 à 2015, la Chine a continué de remplir sérieusement ses obligations stipulées dans les traités internationaux auxquels elle a adhéré, et de mener des échanges et une coopération internationale dans le domaine des droits de l'homme, selon un rapport officiel rendu public mardi.

L'éducation des droits de l'homme entre dans les campus chinois (rapport)

BEIJING, 14 juin (Xinhua) -- L'éducation en matière de droits de l'homme est entrée dans les campus chinois, selon le Rapport d'évaluation de l'application du Plan d'action national sur les droits de l'homme (2012-2015), publié mardi par le Bureau de l'Information du Conseil des Affaires d'Etat.

Les droits civils et politiques des citoyens ont été efficacement protégés (rapport)

BEIJING, 14 juin (Xinhua) -- Les droits civils et politiques des citoyens ont été efficacement protégés et le peuple a été soutenu et a eu la garantie de devenir ma?tre de son destin, selon un rapport d'évaluation sur le développement des droits de l'homme de 2012 à 2015, publié mardi par le gouvernement chinois.

La Chine protège les droits des ethnies minoritaires, des femmes, des enfants et des personnes handicapées

BEIJING, 14 juin (Xinhua) -- La Chine a pris des mesures pour protéger efficacement les droits et les intérêts des ethnies minoritaires, des femmes, des enfants et des personnes handicapées, indique un rapport sur les progrès réalisés entre 2012 et 2015 dans l'application d'un plan d'action sur les droits de l'homme, publié par le gouvernement chinois.

 
分享
La Chine évalue le développement des droits de l'homme pour la période 2012-2015
La Chine évalue le développement des droits de l'homme pour la période 2012-2015
L'Allemagne promet de renforcer sa coopération avec la Chine sur le G20 et le maintien 
de la paix
L'Allemagne promet de renforcer sa coopération avec la Chine sur le G20 et le maintien de la paix
Une coopération approfondie au coeur du 6è dialogue stratégique de haut niveau entre 
la Chine et l'UE
Une coopération approfondie au coeur du 6è dialogue stratégique de haut niveau entre la Chine et l'UE
Funérailles du Casque bleu chinois tué au Mali
Funérailles du Casque bleu chinois tué au Mali
Li Keqiang veut approfondir la confiance sino-américaine
Li Keqiang veut approfondir la confiance sino-américaine
La Chine et les Etats-Unis sont prêts à coopérer sur le changement climatique
La Chine et les Etats-Unis sont prêts à coopérer sur le changement climatique
Dialogue de Shangri-La : l'amiral Sun Jianguo discute de la politique de sécurité 
régionale de la Chine
Dialogue de Shangri-La : l'amiral Sun Jianguo discute de la politique de sécurité régionale de la Chine
L'Agence de presse Xinhua signe un mémorandum d'entente avec le PAM
L'Agence de presse Xinhua signe un mémorandum d'entente avec le PAM
Retour en haut de la page

La Chine évalue le développement des droits de l'homme pour la période 2012-2015

French.xinhuanet.com | Publié le 2019-07-18 à 14:50

(Xinhua/Jin Liangkuai)

BEIJING, 14 juin (Xinhua) -- Le gouvernement chinois a publié, mardi, un rapport sur les progrès réalisés entre 2012 et 2015 dans l'application d'un plan d'action pour améliorer les droits de l'homme.

Le Plan d'action national sur les droits de l'homme (2012-2015), annoncé en juin 2012, a été le deuxième de ce type, faisant suite à celui pour la période 2009-2010.

Les taches et objectifs définis par le plan d'action ont été accomplis comme prévu fin 2015, selon le rapport d'évaluation publié par le Bureau de l'Information du Conseil des Affaires d'Etat.

Environ 48% des objectifs obligatoires et plus de 50% de ceux touchant au bien-être du peuple ont été atteints en avance ou en dépassant l'agenda prévu. Ainsi, le plan d'action a été appliqué intégralement, selon le rapport.

"Le Parti communiste chinois et le gouvernement chinois, qui ont intégré le principe universel des droits de l'homme aux conditions nationales de la Chine (...) se sont engagés avec succès dans une voie de développement des droits de l'homme correspondant à la réalité chinoise", indique le rapport.

Le fait que le plan d'action ait été accompli comme prévu, démontre que le Parti communiste chinois et le gouvernement chinois sont confiants et déterminés à faire progresser la cause des droits de l'homme de manière coordonnée et ordonnée, et à faire valoir la supériorité du régime socialiste à la chinoise, selon le rapport.

Le gouvernement chinois s'est rendu compte avec lucidité que la Chine faisait encore face à de nombreux défis, tels que le mode de développement économique extensif et les problèmes du développement déséquilibré, peu coordonné et non durable.

Le pays lutte encore contre le grand écart entre les zones urbaines et rurales, et les problèmes de préoccupation majeure concernant le bien-être du peuple, dont les soins médicaux, l'éducation, l'assistance aux personnes agées, la sécurité des aliments et des médicaments, la distribution des revenus et l'environnement.

"En Chine, atteindre un niveau plus élevé en matière de protection des droits de l'homme représente une mission difficile et un long chemin à parcourir, nécessitant d'importants efforts", ajoute le rapport.

L'AMéLIORATION DU BIEN-êTRE DU PEUPLE

Durant la période de 2012 à 2015, face à une situation internationale complexe et à la tache ardue consistant à promouvoir la réforme et le développement du pays, le gouvernement a visé à réaliser une croissance plus efficace, plus équilibrée et plus durable, et a redoublé d'efforts pour assurer à tout le peuple le partage des bénéfices de la réforme et du développement.

De 2012 à 2015, le PIB chinois a enregistré une croissance annuelle moyenne de 7,4%, celle du revenu disponible par habitant urbain, de 7,5%, et celle du revenu net par habitant rural, de 9,2%.

La population pauvre a été réduite de 66,63 millions d'habitants dans les zones rurales.

Des citoyens ordinaires ont bénéficié davantage de programmes de sécurité sociale globaux et de meilleurs services publics, alors que davantage d'efforts ont été déployés pour l'accès égal à l'éducation et la lutte contre la pollution.

Les droits et les intérêts des ethnies minoritaires, des femmes, des enfants, des personnes agées et des personnes handicapées ont été mieux garantis.

LA PROMOTION DE L'ETAT DE DROIT

Des efforts ont été déployés pour améliorer la transparence dans l'administration, par le biais des technologies informatiques et d'Internet, afin d'assurer le droit à l'information, le droit à la participation, le droit d'expression, et le droit de supervision aux citoyens.

La réforme du système judiciaire a été approfondie pour améliorer la transparence des agences judiciaires, simplifier les procédures judiciaires en vertu des principes tels que "le bénéfice du doute" et garantir les droits des avocats.

Des efforts ont été menés pour corriger de fausses convictions et assurer aux départements judiciaires de remplir leurs fonctions de fa?on indépendante, conformément à la loi.

En décembre 2013, la Chine a aboli le système de rééducation par le travail.

En 2015, environ 30.000 criminels emprisonnés en quatre catégories ont été remis en liberté lors d'une amnistie, en vertu de la loi.

La dernière révision du Code pénal, adoptée en 2015, a permis d'annuler la peine de mort pour neuf cas, réduisant le nombre d'accusations méritant la peine de mort de 55 à 46.

LA LIBERTé RELIGIEUSE

De 2012 à 2015, le gouvernement a annulé ou ajusté douze sujets pour l'approbation administrative en matière d'affaires religieuses.

En quatre ans, un total de 200 millions de yuans (30,53 millions de dollars) ont été investis pour réaménager et agrandir les édifices religieux dans la région autonome du Tibet.

Fin 2015, 87 temples endommagés par un séisme survenu en 2010 dans la préfecture autonome tibétaine de Yushu, dans la province du Qinghai, ont été reconstruits.

De 2012 à 2015, le gouvernement a alloué environ 15 millions de yuans pour soutenir et aider à la réparation et la préservation des mosquées et des sites religieux historiques.

Le personnel religieux a été couvert par le système de sécurité sociale. Fin 2013, le taux de couverture de l'assurance maladie du personnel religieux a atteint 96,5% et celui de l'assurance vieillesse 89,62%.

LA PARTICIPATION AUX EFFORTS INTERNATIONAUX POUR LES DROITS DE L'HOMME

De 2012 à 2015, la Chine a maintenu des dialogues constructifs avec plusieurs organes conventionnels sur la mise en oeuvre des conventions internationales concernant les droits de l'homme.

En 2014, la Chine a participé et a passé le deuxième cycle de l'examen périodique universel du Conseil des droits de l'homme de l'ONU. Elle a également joué un r?le actif dans des conférences multilatérales sur les droits de l'homme organisées par le 3e Comité de l'Assemblée générale de l'ONU et le Conseil des droits de l'homme de l'ONU.

De 2012 à 2015, la Chine a mené, à une vingtaine de reprises, des dialogues et échanges sur les droits de l'homme avec les Etats-Unis, l'Union européenne, la Grande-Bretagne, l'Allemagne, l'Australie et la Suisse. Elle a également entrepris des consultations et des échanges sur les droits de l'homme, à plus de dix reprises, avec d'autres pays comme la Russie, le Brésil, le Pakistan et Cuba.

Lire aussi:

La Chine remplit les obligations stipulées dans les traités internationaux sur les droits de l'homme (rapport)

BEIJING, 14 juin (Xinhua) -- De 2012 à 2015, la Chine a continué de remplir sérieusement ses obligations stipulées dans les traités internationaux auxquels elle a adhéré, et de mener des échanges et une coopération internationale dans le domaine des droits de l'homme, selon un rapport officiel rendu public mardi.

L'éducation des droits de l'homme entre dans les campus chinois (rapport)

BEIJING, 14 juin (Xinhua) -- L'éducation en matière de droits de l'homme est entrée dans les campus chinois, selon le Rapport d'évaluation de l'application du Plan d'action national sur les droits de l'homme (2012-2015), publié mardi par le Bureau de l'Information du Conseil des Affaires d'Etat.

Les droits civils et politiques des citoyens ont été efficacement protégés (rapport)

BEIJING, 14 juin (Xinhua) -- Les droits civils et politiques des citoyens ont été efficacement protégés et le peuple a été soutenu et a eu la garantie de devenir ma?tre de son destin, selon un rapport d'évaluation sur le développement des droits de l'homme de 2012 à 2015, publié mardi par le gouvernement chinois.

La Chine protège les droits des ethnies minoritaires, des femmes, des enfants et des personnes handicapées

BEIJING, 14 juin (Xinhua) -- La Chine a pris des mesures pour protéger efficacement les droits et les intérêts des ethnies minoritaires, des femmes, des enfants et des personnes handicapées, indique un rapport sur les progrès réalisés entre 2012 et 2015 dans l'application d'un plan d'action sur les droits de l'homme, publié par le gouvernement chinois.

On recommande | Plus de photos

010020070770000000000000011100001354358621
茅棚街 北河底 混水堰 仁里镇 虾龙圩
北龙乡 官山林场 凉帽顶 商水县农场 辛安镇乡